Centre de tests d'Ivalo "White Hell"

Le Centre d'essais d'Ivalo, appelé "White Hell" (l'Enfer Blanc), est l'endroit où Nokian Tyres, le fabricant de pneus le plus septentrional du monde, teste rigoureusement ses pneus hiver sur la neige, la glace et la boue. Les pilotes d'essai expérimentés poussent les performances des pneus jusqu'à leur limite lors d'essais intransigeants, afin d'identifier les meilleurs d'entre eux. Si un pneu est performant dans les conditions les plus exigeantes du monde, il le sera partout de manière fiable.

Regarde des vidéos

Nokian Tyres teste ses pneus hiver dans le monde entier, mais leur terre d'élection se trouve à Ivalo, en Finlande, au nord du cercle polaire. Le fabricant de pneus le plus septentrional du monde a construit le Centre d'essais d'Ivalo au milieu des années 1980. Cet environnement de test, le plus vaste et le plus divers au monde, s'étend sur 700 hectares de conditions extrêmes et a la réputation d'être particulièrement coriace.

En tant que pionnier de la technologie pneus hiver, Nokian Tyres engage plus de la moitié de ses dépenses R&D dans les essais de produits. White Hell est son site d'essais principal.

Dès les premiers stades du développement, nous testons un nouveau pneu dans des environnements authentiques afin de garantir des performances irréprochables dans des conditions difficiles, exigeantes et variables. Les essais sur glace et neige sont une partie essentielle du travail de R&D, car la modélisation informatique ne suffit pas pour optimiser les propriétés d'un pneu, explique Matti Suuripää, directeur du centre d'essais Nokian Tyres.

"Les essais sur glace et neige sont une partie essentielle du travail de R&D, car la modélisation informatique ne suffit pas pour optimiser les propriétés d'un pneu."
Matti Suuripää, Directeur du centre d'essais Nokian Tyres

Le développement d'un nouveau pneu est un long processus s'étalant sur deux à quatre ans. L'un des tests majeurs est l'essai pratique, qui permet de déterminer les efforts de R&D qu'il faudra fournir pour obtenir les pneus les plus performants possibles, adaptés à des conditions hivernales spécifiques. 

Les propriétés des pneus hiver différent selon qu'ils sont utilisés sur le sol gelé des routes nordiques ou dans les conditions hivernales plus clémentes de l'Europe Centrale.

Le but de ces essais sans compromis, qui repoussent les limites de l'adhérence, est de créer des pneus hiver encore plus fiables et de meilleure qualité. Nous garantissons la sécurité de nos pneus afin que les conducteurs puissent avoir l'esprit tranquille, même sur les routes d'hiver. Si un pneu est testé à Ivalo, dans les conditions les plus exigeantes du monde, il sera performant partout, ajoute Suuripää.

"Le but de ces essais sans compromis, qui repoussent les limites de l'adhérence, est de créer des pneus hiver encore plus fiables et de meilleure qualité. Nous garantissons la sécurité de nos pneus afin que les conducteurs puissent avoir l'esprit tranquille, même sur les routes d'hiver. "
Matti Suuripää, Directeur du centre d'essais Nokian Tyres

Six mois d'essais dans la nuit polaire, à des températures glaciales

White Hell déborde d'activité de novembre à mai. À Ivalo, cette période compte plus de 200 jours où les températures passent en dessous de 0°C. C'est à ce moment-là que nous testons plus de 20 000 pneus sur plus de 40 000 kilomètres de circuit. Nos experts en R&D mettent alors les pneus à l'épreuve de jour comme de nuit. 

Les pneus sont testés de la manière la plus exhaustive possible, sur plusieurs routes gelées et enneigées. Les tests nécessitent des compétences professionnelles et une précision extrêmes. Réputé pour ses produits de la plus haute qualité, Nokian Tyres dispose de plus de cent kilomètres de pistes d'essais basées à Ivalo.

Ivalo Testing Center “White Hell”

Lors des tests, nous nous assurons que la neige sur la piste ait toujours la même épaisseur, ou bien nous dépolissons la glace ou balayons complétement la piste, selon les besoins, explique Suuripää.

White Hell n'est pas toujours blanc puisque, au milieu de l'hiver, l'obscurité et la nuit polaire s'imposent comme de nouveaux défis pour le travail de développement. Puis le printemps fait évoluer les conditions climatiques et les nuits froides alternent alors avec les journées ensoleillées. En une seule journée, la température sur les pistes d'essais peut varier de 40°C.

Le soleil des premiers jours de printemps peut être un challenge supplémentaire. Dans les pires cas, la température de la journée augmente tellement qu'aucun essai ne peut avoir lieu à cause des variations de température. Alors, nous devons attendre le coucher du soleil pour effectuer les essais de nuit.

Ivalo Testing Center “White Hell”

En plus des pistes d'essais soigneusement entretenues, le Centre de test comprend également un hall glacé de 700 mètres de long permettant de réaliser des essais spécifiques dans n'importe quelle conditions.

Ivalo Testing Center “White Hell”

La technologie ne peut pas remplacer l'humain

Lors de tests variés, il est crucial de pouvoir simuler les conditions de conduite hivernale, les plus extrêmes. White Hell s'étend actuellement sur 20 pistes d'essais différentes. On y teste les performances des pneus en accélération ou freinage, dans des virages ou sur pentes, et leur adhérence sur des surfaces gelées, enneigées ou boueuses. Nous utilisons une technologies de pointe lors de nos tests. 

Afin de nous assurer de toujours disposer des meilleurs équipements de test, nous ne cessons de les développer en fonction de nos besoins. Par exemple, le suivi en temps réel de la température et de l'humidité relative rend notre travail plus simple et plus rapide, explique Petri Peltoniemi, Test Manager chez Nokian Tyres. 

Les essais approfondis des produits Nokian Tyres effectués en Laponie confèrent à l'entreprise le titre de spécialiste mondial des conditions extrêmes. Nos pilotes expérimentés sont essentiels à ces essais, mais la technologie nous vient également en aide pour certains tests. Les voitures robotiques, par exemple, sont très utiles lorsque nous devons procéder à un certain nombre de tests à répétition, très précis. Cependant, vis-à-vis de nos pilotes, elles ne jouent qu'un rôle de soutien.

Aucune machine ni aucun équipement ne peut remplacer nos employés et leur expérience. Il faut des années pour devenir un bon pilote d'essai, et nos pilotes nous fournissent les informations les plus précieuses. Nous étudions tous les résultats avec eux, ajoute Peltoniemi.

En savoir plus :
Expertise de haut niveau et savoir-faire technologique à la pointe du progrès

Le Centre d'essais d'Ivalo en bref

• White Hell est le plus grand centre d'essais de pneus hiver au monde. Sa superficie s'étend sur l'équivalent de 1 129 terrains de football ou 700 terrains de baseball.
• Nous testons nos pneus jour et nuit dans les conditions uniques de la Laponie Finlandaise, sur plus de 30 pistes d'essais.
• Avec plus de 200 jours où les températures passent en dessous de 0°C chaque année, Ivalo impose les conditions les plus rudes aux pneus testés.
• Au cours de la saison, plus de 20 000 pneus hiver sont testés dans notre centre d'essais.
• Nous parcourons plus de 40 000 km sur les pneus testés.
• Nos pilotes testent les pneus à Ivalo dans toutes les conditions météorologiques pendant plus de 180 jours chaque année.
• Le hall de glace, long de près de 700 mètres, permet de réaliser des tests spécifiques dans n'importe quelle condition.