jeu. novembre 3 03:57 2022 dans les catégories Communiqués produits, Actualités de la société

Nokian Tyres plc investit dans une nouvelle usine en Roumanie, la première usine sans émission de CO2 du secteur du pneumatique.

Le Conseil d’administration de Nokian Tyres a pris la décision d’investir dans une nouvelle usine de pneumatiques dédiée aux voitures de tourisme en Roumanie. La nouvelle usine sera située au nord-ouest de la Roumanie, à Oradea, près de la frontière hongroise.

La capacité annuelle de l’usine, de 6 millions de pneumatiques, sera dotée d’un potentiel d’expansion dans le futur. Le site abritera également une installation dédiée aux fins de stockage et de distribution des pneumatiques. L’investissement total est estimé à environ 650 millions EUR. Le démarrage de la construction est prévu pour début 2023, les premiers pneumatiques devant être produits au second semestre 2024. La production de pneumatiques commerciaux devrait démarrer début 2025.

« Cet investissement est une décision stratégique significative permettant notre future croissance. Une usine de fabrication de classe mondiale en Europe est à nos yeux une étape clé permettant d’avoir une capacité supplémentaire tout en créant une plateforme de fabrication équilibrée alors que nous commençons à développer les nouveaux pneumatiques Nokian sans la Russie », indique Jukka Moisio, Président et PDG de Nokian Tyres.

L’usine roumaine emploiera environ 500 personnes. L’unité ciblera la production de pneumatiques dédiés aux véhicules de tourisme dotés de dimensions de jante supérieures et aux SUV, qui seront principalement vendus sur le marché d’Europe centrale.

« L’Europe centrale est pour nous un marché important. L’investissement montre notre engagement sur ce marché. Le nouveau site sera stratégiquement situé près de nos clients. Après une évaluation approfondie de plus de 40 sites et de nombreux facteurs, tels que la disponibilité de la main-d’œuvre qualifiée, les avantages logistiques et l’environnement commercial stable, Oradea s’est avérée être clairement le meilleur choix pour notre nouvelle usine », indique Adrian Kaczmarczyk, premier Vice-président, Opérations d’approvisionnement.

« Nous nous engageons à construire une usine sans émission de CO2, la première de notre secteur. L’emplacement du site roumain nous permettra d’atteindre cet objectif puisque nous pourrons utiliser l’énergie verte produite à proximité. Nous évaluons de plus de manière critique les processus de production de sorte à trouver les moyens les plus durables aux fins de fabrication des pneumatiques », poursuit Kaczmarczyk.

Le Conseil d’administration de Nokian Tyres a décidé en juin 2022 de quitter la Russie de manière contrôlée. Du fait de la guerre et du durcissement des sanctions qui s’en est suivi, il n’était plus possible ni durable pour Nokian Tyres plc de poursuivre ses activités en Russie. Nokian Tyres a signé en octobre un accord pour céder ses activités russes. Afin de sécuriser l’approvisionnement de ses produits, Nokian Tyres a au préalable décidé dans l’année d’accélérer ses plans d’investissement dans de nouvelles capacités de production en Europe. L’usine roumaine est un élément clé de ces plans. Nokian Tyres continue de plus d’augmenter la capacité de ses usines en Finlande et aux États-Unis afin de se diversifier du point de vue géographique dans ses opérations de fabrication.

 

Images :

Télécharger les images

  

Informations complémentaires :

Jaroslav Nálevka, consultant en Relations publiques, 00420 725 865 874,

jaroslav.pr.ext@mccann.cz

 

Zuzana Seidl, responsable des Relations publiques Nokian Tyres CE, 00420 603 578 866,

zuzana.seidl@nokiantyres.com