mar. juin 7 12:29 2022 dans les catégories Communiqués produits, Actualités de la société

Une conduite plus écologique grâce à des pneus adaptés : voici comment économiser jusqu'à un demi-litre de carburant par 100 km

Choisir les bons pneus peut avoir un effet significatif sur les émissions générées par la conduite. En prenant en compte les différences de caractéristiques, de matériaux et de la responsabilité environnementale du fabricant, il est possible réduire son empreinte carbone lors de l'achat de pneus neufs. Nokian Tyres est un pionnier en matière de fabrication responsable de pneus, et ce depuis des décennies.

Choisir les bons pneus peut contribuer à réduire les émissions de CO2 et la consommation de carburant de son véhicule. L'impact le plus direct provient des différences de résistance au roulement, un phénomène physique qui se rapporte à l'énergie perdue lorsque le pneu est en mouvement. Plus la résistance au roulement est faible, moins il y a de perte d'énergie et moins le véhicule consomme de carburant. Un meilleur rendement énergétique impacte positivement l'empreinte carbone du conducteur avec une réduction des émissions de CO2. Pour les véhicules électriques, une résistance au roulement plus faible se traduit par une meilleure autonomie.

« La résistance au roulement a un fort impact sur la consommation de carburant. Selon le système d’étiquettes énergétiques mis en place par l’Union européenne, des pneus de classe A réglés avec des pressions correctes permettent d’économiser jusqu’à un demi-litre de carburant par 100 km, en comparaison avec les pneus les moins performants », déclare Matti Morri, Responsable du Service Client Technique de Nokian Tyres.

Les étiquettes énergétiques des pneumatiques mises en place par l’Union européenne permettent de comparer facilement les différences en matière de rendement énergétique, d’adhérence sur sol mouillé et de bruit externe du roulement. Plus de 90 % des produits Nokian Tyres font partie des meilleures classifications en termes de résistance au roulement.

 

Une conduite économique permet aux pneus de durer plus longtemps

Adopter un style de conduite économique joue un rôle tout aussi important dans la réduction de l'impact environnemental de sa conduite. En évitant de faire tourner le moteur au ralenti, en ajustant sa conduite selon la circulation, en utilisant le frein moteur et en préchauffant votre véhicule par temps froid, il est possible de réduire jusqu’à 20 % sa consommation de carburant. Maintenir une pression correcte de ses pneus est également un point crucial.

« Une conduite économique permet aux pneus de durer plus longtemps à l'usage. L’investissement dans des pneus de bonne qualité et l’entretien régulier de votre véhicule seront rentabilisés grâce à une consommation de carburant réduite au minimum, » déclare Morri.

 

Vers un avenir plus écologique

Lorsque l’on souhaite s’intéresser à l’impact climatique d’un pneu dans sa totalité, il est primordial de se renseigner sur les différences de responsabilité environnementale des fabricants.

« Une part importante de notre production fonctionne grâce aux énergies renouvelables. Des panneaux solaires alimentent nos sites de stockage situés à Nokia en Finlande, ainsi que notre nouveau centre d'essai en Espagne. » explique Teemu Soini, Responsable de la Conception Matérielle chez Nokian Tyres.

Nokian Tyres possède un long historique en matière de fabrication responsable de pneus, l’entreprise étant notamment pionnière dans l’abandon d’huiles hautement aromatiques particulièrement nocives. La dernière innovation en date introduite par Nokian Tyres est le concept du pneu Green Step, une conception ambitieuse contenant 93 % de matériaux soit recyclés, soit renouvelables.

 

Les pneus usés deviennent des pneus neufs

D’après plusieurs études mondiales récentes, pas moins d'un milliard de pneus sont jetés chaque année dans le monde. Que deviennent les pneus à la fin de leur cycle de vie ?

« En Europe, le taux de recyclage d'un pneu usagé est très élevé. Les matériaux en caoutchouc peuvent être séparés et recyclés pour être ensuite utilisés dans la fabrication de nouveaux pneus. Il est également possible de recycler les renforts métalliques afin de les réintégrer dans la production de pneus ou vers d’autres industries. », explique Teemu Soini.

Nokian Tyres recycle également tous les restes de caoutchouc provenant de leur production de pneus de sorte qu'aucun déchet de ce type ne soit généré sur leurs usines.

 

Les matériaux renouvelables permettent de lutter contre le réchauffement climatique

En plus de matériaux recyclés, la fabrication de pneus comprend aussi de nombreux matériaux renouvelables. Ceux-ci proviennent de ressources naturelles telles que des arbres ou des plantes et font naturellement partie du cycle du carbone et ne contribuent ainsi pas à l’effet de serre dans son ensemble.

« Le caoutchouc naturel renouvelable récolté à partir d’arbres à caoutchouc (hévéa) est un élément essentiel de la fabrication de pneus. Nous travaillons activement à la recherche d’alternatives renouvelables à la suie et aux caoutchoucs synthétiques. », déclare Teemu Soini. 

Soini et Morri s'accordent à dire que la lutte contre le changement climatique nécessite une collaboration globale et innovante entre différentes industries.

« Nous découvrons en permanence de nouvelles formes de collaboration et de diffusion. Par exemple, les sous-produits de l'industrie forestière et de la pâte à papier pourraient être raffinés en matériaux utilisables pour la fabrication de pneus, » souligne Teemu Soini.

  

Points essentiels à retenir : Guide rapide pour un achat responsable de pneus

–      Comparer la résistance au roulement et d'autres caractéristiques techniques essentielles avant d'acheter de nouveaux pneus. Le système d’étiquettes énergétiques des pneus mis en place par l’Union européenne facilite la comparaison des pneus.

–      Se renseigner sur la manière dont les fabricants de pneus font preuve de responsabilité environnementale.

–      Adopter un style de conduite économique. Éviter de faire tourner le moteur au ralenti, utiliser le frein moteur, ajuster sa conduite selon la circulation et préchauffer son véhicule par temps froid.

–      Vérifier et régler la pression de ses pneus au moins une fois par mois. Un niveau de pression trop faible réduit la durée de vie d'un pneu.

–      Recycler les pneus usés conformément aux réglementations de recyclage locales.


Téléchargez les images

  

En savoir plus :

Nous visons haut – La durabilité chez Nokian Tyres

Une résistance au roulement plus faible – Moins de carburant, moins d’émission

 

Pour plus d’informations :  

Camille Jallu, Consultante RP, Weber Shandwick

cjallu@webershandwick.com, tél. +33 (0)6 09 54 62 00

 

Noémie Michaud, Consultante RP, Weber Shandwick

nmichaud@webershandwick.com, tél. +33 (0)7 63 10 69 17

 

Zuzana Seidl, PR Manager Nokian Tyres CE, 00420 603 578 866,

zuzana.seidl@nokiantyres.com