Menu

En situation d’aquaplanage, il faut rester calme

Fort de son expérience de plusieurs décennies, le responsable du service clients technique Matti Morri répond aux questions de nature technique qu’ont les clients de Nokian Tyres sur les pneus. Il veille également à ce que les informations les plus récentes sur les caractéristiques des pneus et sur le travail de développement parviennent tant aux revendeurs qu’aux importateurs.

"La neige fondue transforme facilement le conducteur en passager."
Matti Morri, Le responsable du service clients technique, Nokian Tyres plc

Nokian Tyres dispose d’une possibilité inégalée de procéder à des essais d’aquaplanage sur neige fondue. Quelle en est l’utilité?
« À ma connaissance, aucun autre fabricant de pneus n’a d’endroit où il est possible de tester l’aquaplanage sur neige fondue dans des conditions maîtrisées comme chez nous. Chaque hiver, nous accumulons sur nos piste d’essais une grande quantité de neige et lorsque le soleil du printemps la fait fondre, nous faisons plein d’essais. Même si l’aquaplanage est déjà dangereux en soi, il l’est encore plus sur une couche de neige fondue. La combinaison neige fondante, tapis d’eau sur la chaussée et éventuellement verglas rend la situation très délicate, y compris pour les conducteurs chevronnés. Même si nous sommes un des pionniers de notre secteur, nous découvrons quelque chose de nouveau chaque printemps. »

La supériorité d’un pneu neuf est-elle accentuée dans des conditions difficiles?
« Nos clients qui ont roulé sur la piste d’essais ont été très surpris de la grande différence entre un pneu ayant une bande de roulement résiduelle de 4 millimètres et un pneu tout neuf. Malheureusement, peu de gens ont la possibilité de constater eux-mêmes dans des conditions sûres à quel point l’eau ou la neige fondue présentes sur la chaussée transforment le conducteur en un passager impuissant. »

"En situation d’aquaplanage, il faut rester calme."
Matti Morri, Le responsable du service clients technique, Nokian Tyres plc

Que peut-on faire quand on part en aquaplanage?
« Les facteurs d’aquaplanage sur lesquels le conducteur est en mesure d’influer sont la profondeur des rainure, la pression des pneus et la vitesse. Si malgré tout on se retrouve en aquaplanage, la première chose à faire est de réduire sa vitesse et d’essayer de regagner le contact avec la chaussée. Ce n’est qu’alors qu’il sera possible de corriger sa direction. J’ai du mal à comprendre pourquoi les automobilistes restent obstinément dans les rainures de la chaussée même lorsqu’il pleut, alors que c’est précisément là que l’eau s’accumule. »