Menu

La résistance au roulement affecte l’environnement et votre budget

La résistance au roulement des pneus peut grandement varier d'un pneu à l’autre. Une différence d’environ 40% de la résistance au roulement peut conduire, en moyenne, à une différence de 5 à 6 % de la consommation de carburant. Cette différence peut se voir, par exemple, entre les pneus à rendement énergétique de catégorie A et ceux de catégorie B. Par conséquent, choisir le bon pneu épargne l’environnement et votre porte-monnaie. Avec les prix actuels du carburant, un pneu ayant une résistance au roulement plus économique peut vous faire économiser environ 300 € sur une distance de 40 000 kilomètres. Un choix avisé de pneus et un style de conduite prudent peut également permettre de réduire de façon significative les émissions de CO2 générées pendant que vous conduisez.

La résistance au roulement signifie l’énergie consommée par la déformation pendant le contact du pneu avec la route. Cette déformation et la quantité d’énergie qu’elle requiert, peuvent être influencées par les choix structurels et matériels de la conception du pneu. Les exemples de facteurs qui augmentent la consommation énergétique comprennent la température du pneu, la pression du pneu, l’indice de charge et l’usure du pneu ainsi que la résistance à l’air et aux turbulences liées à la vitesse de la conduite.

La résistance au roulement affecte l’environnement tout au long de la durée de vie du pneu.  Un roulement léger correspond à une consommation de carburant et des émissions de CO2 plus faibles. La résistance au roulement est mesurée par le coefficient de résistance au roulement : plus le coefficient est élevé, plus le roulement du pneu est lourd. En ce moment, la catégorie C est celle du taux d’économie d’énergie le plus courant des pneus pour véhicules de tourisme de Nokian Tyres, selon l’étiquetage EU des pneus. La catégorie B est la seconde catégorie la plus courante. L’étiquetage européen des pneus indique l’efficacité énergétique sur une échelle de A à G. À court terme, l’amélioration des économies de carburant est l’une des cibles de développement des produits de la compagnie.

Seulement 20 à 30 % de l’énergie en carburant peut être utilisée pour déplacer un véhicule. Cette énergie est utilisée pour accélérer et pour freiner mais aussi pour surmonter la résistance au roulement et la résistance  à l’air.