Menu

Gonflez davantage vos pneus hiver

La température a un impact déterminant sur le gonflage des pneus. Pour les pneu été, nous conseillons d’observer les pressions recommandées par le constructeur automobile ; pour les pneus hiver, nous recommandons une pression supérieure de 0,2 bar à celle des pneus été. Dans un garage chauffé, la température peut être jusqu’à 30 °C supérieure à celle à l’extérieur. Si vous vérifiez la pression de gonflage à l’intérieur, elle sera insuffisante aux températures extérieures. L’impact de la température sur la pression de gonflage des pneus des véhicules de tourisme est d’environ 10 kPa (0,1 bar) par tranche de 10 °C.

Exemple : il fait +20 °C dans le garage et -10 °C à l’extérieur. Si l’on ajuste la pression dans le garage, il faudra rajouter 30 kPa (0,3 bar) à la pression recommandée pour qu’elle soit au niveau approprié à l’extérieur.

Sécurité et longévité accrues

Outre une pression de gonflage appropriée, l’automobiliste doit aussi veiller à ce que les pneus directionnels (à sens de rotation imposé) soient montés correctement. Le sens de rotation est indiqué par la flèche sur le flanc du pneu.

Pour prolonger la durée de vie des pneus, il est conseillé de permuter les pneus avant et arrière tous les 5000 à 10 000 km. Les pneus s’useront de manière uniforme et la différence d’usure entre les pneus sera moindre.

Les pneus dotés du marquage M+S, autrement dit destinés à une utilisation hivernale, doivent être soigneusement rodés. Il convient d’éviter les accélérations et freinages brusques pendant les 500 premiers kilomètres. Un rodage paisible améliorera la durabilité du cloutage : les clous se mettront bien en place et resteront dans les pneus.